Luar Na Lubre et Altan – Festival Interceltique de Lorient – FIL 2017

Luar Na Lubre et Altan – Festival Interceltique de Lorient – FIL 2017

altan-cdr-0.jpg

 Luar Na Lubre – fameux groupe galicien -, fidèle à la musique de ses ancêtres, s’est donné à l’Espace Marine avec talent et rigueur, heureux de partager sur la scène de vrais instants musicaux avec un public à l’écoute attentive et généreuse.

Le chef de groupe à la gaïta donne instinctivement le rythme à ses partenaires musiciens – guitare, flûte, bodhran, bouzouki, chello et fiddle … – et à la joueuse de gaïta, en même temps que chanteuse. L’ensemble soigné et convaincant fait que ce début de soirée festive donne une saveur bien frappée de l’esprit musical celtique.

Créé dans les années 1980, le célèbre groupe irlandais Altan est venu au Festival Interceltique de Lorient, voici une trentaine d’années déjà, et le FIL est son royaume.

Fiddle, flûtes, bouzouki, guitare, harpe celtique, uilleann pipes – cornemuse irlandaise –, chants gaéliques et bretons, la soirée irlando-bretonne ne manque pas de nerfs pour l’auditoire nombreux, invité à découvrir le trésor du patrimoine musical gaélique à travers un répertoire d’abord collecté et orchestré de ballades, de jigs et de reels.

Mairéad Ni Mhaonaig est la maîtresse de cérémonie – voix cristalline du chant gaélique irlandais et maîtrise incontestée du fiddle qui fait se déployer l’imaginaire.

Naturel, humilité, simplicité des grands artistes, elle n’oublie jamais l’auditoire.

Le groupe de musique traditionnelle irlandaise allie histoire et modernité, donnant à l’ambiance des sonorités dégagées une liberté d’épanouissement spontanée et vive : cadences, rythmes, envolées des airs et joie sensuelle et sentie de vivre enfin – à la fois, faire résonner et faire danser-, les preuves mêmes de la belle volonté d’exister.

L’esthétique est immédiatement identifiable – joie et gaieté, convivialité, instruments, chants et danses -, la musique irlandaise est en capacité de rencontrer la musique bretonne que trois artistes interprètes restituent avec une somptuosité flagrante.

Ronan Le Bars aux uilleann pipes et Sylvain Barou aux flûtes – deux figures de la musique bretonne – donnent toute la grâce et la puissance de leur talent musical.

Véronique Hotte

Espace Marine, le 9 août – Festival Interceltique de Lorient, du 4 au 13 août (FIL 2017)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s