Complexity of Belonging, Falk Richter, Anouk van Dijk, Chunky Move

Crédit Photo : Jeff Busby
chunkymove_6_1
Complexity of Belonging, un projet de Falk Richter et Anouk van Dijk, conception, mise en scène et chorégraphie Falk Richter et Anouk van Dijk

Création commune en langue anglaise, le spectacle Complexity of Belonging procède de la collaboration entre l’auteur et metteur en scène Falk Richter, la chorégraphe Anouk van Dijk et la compagnie de danse australienne Chunky Move, une réflexion à la fois serrée et aérée autour du sentiment d’appartenance et de la question d’identité : « Qu’est-ce qui prime dans la définition de soi ? Le sexe ? L’orientation sexuelle ? La nationalité ? Une culture ? Une histoire ? Une fille, une mère, un amant. » L’ère proclamée et recherchée de la communication généralisée et de la mondialisation – le caractère planétaire de phénomènes économiques et financiers, par l’ouverture des économies nationales et régionales au marché mondial -, ne garantit pas, loin de là, l’existence d’un monde commun, aux ressources équitables.
Mais là n’est pas l’urgence de la question pour ces jeunes gens porteurs de la parole éclairée politiquement de Falk Richter – performers, interprètes et danseurs -, des figures qui vivent en ces temps immédiats mais n’émettent nulle revendication.
Ils subissent, éduqués et cultivés, les conséquences d’un monde qui en laissent beaucoup sur le bord de la route, et dont ils ne font pas partie. Chacun reçoit au moins un don, la vie elle-même, l’existence dans le monde, la possibilité de s’exprimer par le verbe et le corps. La qualité de la vie de ces jeunes gens privilégiés est mise à mal, révélant un ressentiment, au-delà du cosmopolitisme et du dialogue des cultures. Un trentenaire se trouve à vivre au loin dans telle partie de la planète, traitant d’affaires, ne pouvant rejoindre que rarement sa compagne restée en Australie. Celle-ci, psychologue ou coach, est lasse de cet éloignement : elle veut vivre sa vie. Telle autre, européenne, est venue en Australie pour des recherches sur les Aborigènes, les relations de ces derniers avec le reste de la population dominante.
De leur côté, deux hommes gays, désireux d’un enfant, se posent la question de la GPA, la gestation pour autrui. Et tandis que les questions existentielles sont posées, s’exprime en même temps le panache des corps dansants, expressifs et libres.
Avec comme décor, un paysage immense de désert australien, un horizon céleste et terrestre, la scénographie repose sur le jeu d’un écran vidéo, d’une caméra pour les entretiens de la sociologue-ethnologue, et de Skype pour les conversations des partenaires entre eux, quand ils sont éloignés géographiquement. Beaucoup sont rivés à leur ordinateur, entre contacts superficiels et réseaux sociaux.
Tous dansent, arpentant sereinement et magnifiquement l’espace, jouant avec une série de fauteuils design de bureaux, prenant appui sur ces sièges, se cachant derrière et risquant de perdre leur équilibre, les rangeant en ligne pour sauter de l’un à l’autre. Ils gravissent ces obstacles comme autant de barrières de vie, renâclant à considérer leur existence comme confinée dans des open spaces anonymes de grande solitude. Revient régulièrement l’image scénique de l’habitacle d’avion, appareil destiné à s’abîmer dans la mer, une métaphore des vies humaines bousculées et perdues. Une danseuse, déclamant avec panache, énumère plus d’une centaine d’exigences, quant à son désir de l’homme idéal auquel elle s’attacherait : elle danse royalement, tête en bas et corps contorsionné. Les interprètes expérimentés jouent leur partition avec grâce, calculant ensemble leur présence simultanée ou alternée, donnant à voir des corps pleins et vivants.

Véronique Hotte

Théâtre National de Chaillot, du 3 au 6 juin

Publicités

2 réflexions sur “Complexity of Belonging, Falk Richter, Anouk van Dijk, Chunky Move

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s