J’oublie tout, concepteur Jean-Pierre Larroche, mise en scène de Catherine Pavet et Jean-Pierre Larroche

Crédit photo : Benoit Linder

J’oublie tout par Les Ateliers du Spectacle, mise en scène de Jean-Pierre Larroche et Catherine Pavet

 J'oublie-tout_les-ateliersduspectacle©Benoit-Linder08

La tortue est un animal placide, silencieux et pacifique. Ce reptile fascine depuis des siècles : un symbole de patience et de lenteur, remarqué pour sa carapace qui peut cacher entièrement le corps de l’animal d’où ne surgit qu’une tête longiligne étrange.

Jean-Pierre Larroche, le concepteur et l’interprète de J’oublie tout, spectacle de théâtre d’ombres, d’objets et de projections, est subjugué par cette représentation de l’univers que symbolise la tortue avec sa carapace reptilienne de toit protecteur et courbe, tel un dôme. La lenteur de sa démarche signale la prudence et la réflexion.

L’animal sied plutôt bien à l’esprit du spectacle visuel et musical sans paroles de la compagnie Les Ateliers du Spectacle, fervente partisane du théâtre comme atelier d’expérimentation du présent et des consciences. La vision d’un monde artisanal.

Ombres, automates, machines, objets hétéroclites, tout passe sur la scène qui s’encombre de dessins et de peintures en action devant l’œil scrutateur du public.

À cour sur le plateau, tel le corbeau sur son arbre perché, une corneille noire – jouet moqueur – est perchée sur le haut d’une horloge rustique élevée et à balance dont il ne reste que le bras de fer longiligne, un manchot joueur de rythme sonore binaire.

À jardin, un chevalet de peintre – plutôt un tableau de réunion d’avant le numérique – avec ses larges feuilles que l’on tourne une fois qu’elles sont vite remplies.

Ici, les feuilles ne se tournent pas, mais un large pinceau de peintre œuvre tout seul, manipulé avec brio derrière le chevalet, dégageant finalement l’image kitch et inattendue d’un paysage de montagnes lointaines avec troupeau de moutons.

Une table est installée sur laquelle une ombre étrange allongée se lève en cassant presque sa silhouette. Là, un tas de petits papiers colorés, déchets de dessins et autres, forme un joli monticule impressionnant d’où surgit une tête de femme, un rappel beckettien à la moquerie bouffonne. Chaussures rouges et pantalon bleu, un clown s’étonne sur le plateau ; puis surgissent seuls sur une chaise sobre, les jambes assises et les pieds de l’homme qui a disparu.

Pendant ce temps, la tortue s’en va, revient et se déplace au pas de sénateur.

Et si la tortue immuable et presque immortelle fascine l’artiste, le sommeil aussi.

Entre réalité et rêve, le sommeil est un mystère, la conscience d’une inconscience :

« Je ne sais si je dors, ou si je sens simplement que je dors… », écrit Pessoa.

J’oublie tout, tel est le titre du spectacle de Jean-Pierre Larroche, un état occupé par une femme endormie et facétieuse que rien ne réveille, dormeuse sage et soustraite à l’humaine condition, le temps de son inconscience. Dans les hauteurs, une scie qui s’agite patiemment et sans fin sur son rondin de bois, manipulée par un fil, ne réveille pas la dormeuse. Ne dit-on pas dormir comme une bûche ou comme une souche ?

L’aventure de J’oublie tout égrène toute une série souriante d’expériences poétiques et ludiques qui laissent songeur le spectateur, séduit par cet état de paix, un trésor non monnayable en ces temps de trépidation, de précipitation et d’escamotage.

Avec des acteurs d’une qualité rare, à la fois présents et absents à bon escient : Anne Ayçoberry, Jean-Paul Bourel et Jean-Pierre Larroche.

Véronique Hotte

Au Carreau du Temple 4, rue Eugène-Spuller 75003 ( le Mouffetard – théâtre des Arts de la Marionnette), du 4 au 12 octobre. Tél : 01 84 79 44 44

Publicités

Une réflexion sur “J’oublie tout, concepteur Jean-Pierre Larroche, mise en scène de Catherine Pavet et Jean-Pierre Larroche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s